• Bienfaits de la figue de barbarie

    La Figue de Barbarie

     


    Opuntia ficus-indica 

    Fruit du figuier de Barbarie, cactus originaire d'Amérique tropicale. Sa chair est juteuse, acidulée, sucrée et parfumée. Manipuler avec soin les fruits qui ont encore des épines. Cette figue est souvent consommée nature ou arrosée d'un filet de jus de citron ou de lime. Elle aromatise divers desserts. Les longues palettes du figuier sont comestibles; elles se mangent crues ou se cuisinent comme un légume. Au Mexique, on les met dans les salades et les omelettes. La figue de Barbarie a une teneur très élevée en magnésium et une teneur élevée en potassium.

    " nopal "
    Le figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica), appelé aussi figuier d'Inde, nopal, oponce, Cactus raquette, est une espèce plante de la famille des Cactus. Originaire du Mexique il s'est naturalisée sur d'autres continents, notamment le pourtour méditerranéen et en Afrique du Sud. Il produit un fruit comestible appelé figue de Barbarie. Les fruits sont gorgés de vitamine C, les fleurs en contiennent également beaucoup. La figue de barbarie est connue aussi pour ses effet notoire de réduction des taux de glucose sanguin, de cholestérol et de triglycérides sanguins. 
    Le nopal, amaigrissant et capteur de graisses 

    Les vertus amaigrissantes du nopal sont dues à l'effet de satiété. La plante de nopal trouve sa source dans le mucilage c'est ce même mucilage qui est doté d'effets satiétogènes qui lui donnent cette vertu amaigrissante et agit comme un coupe-faim naturel. Riche en fibres, le nopal aide à capturer et à éliminer les sucres et les graisses au niveau de l'estomac. Ses fibres sont capables de retenir entre onze et vingt et une fois leur poids de graisses. Si l'on ajoute à cela que c'est aussi un "aliment complet" qui contient essentiellement des fibres, 17 acides aminés dont 8 essentiels, des vitamines et des minéraux, on comprendra toute l'importance du NOPAL dans un Programme Minceur intelligemment mené. 


    La Figue de Barbarie appartient à la famille des Cactacées. Ce figuier possède de longues tiges aplaties appelées « Cladodes » ou encore « Raquettes » car elles ont la forme de raquettes ovales, et sont recouvertes de grosses épines. Accrochées aux parois de ses tiges se trouve des Glochides. Ce sont de petites épines fines qui se plantent dans la peau lorsqu'on les touche et qui sont très difficiles à enlever. Ses fleurs sont jaunes. La Figue est une baie allongée ou arrondie (selon les périodes de cueillette et les variétés). Elle renferme des graines rouges, violettes, jaunes. La figue a un goût sucré et sa chair, juteuse et pulpeuse, est de couleur jaune orangée.

    Bienfaits
    La Figue de Barbarie est une source de vitamine C, de minéraux, de cuivre et de fer. Elle est cicatrisante, diurétique et c'est un excellent anti-âge pour la peau.

    Fleur & raquette de figues de Barbarie : donne éclat aux cheveux - stoppe la chutte de cheveux – anti rides 

    Utilisations culinaires
    La Figue de Barbarie peut-être mangée crue ou en gelées, en confitures, en purées, en pâte de fruits, dans des salades de fruits, dans des desserts...Elle entre dans la composition de certains alcools. Ses graines composent certaines farines. Ses raquettes se cuisinent comme un légume dans des ragoûts, soupes... 
    Conservation
    La Figue peut-être conservée soit à l'air libre soit au réfrigérateur. 


    Les secrets cachés des figues de Barbarie

    Les cactus marocains sont un remède contre la douleur. Des scientifiques américains viennent de démontrer qu’ils contiennent une substance sédative agissant d’une manière efficace pour soulager les malades souffrant de cancer.

    Les figues de Barbarie du Maroc ont une vertu lénifiante. C’est ce que vient de dévoiler une enquête médicale réalisée aux Etats-Unis. Ce fruit serait bénéfique pour lutter contre le cancer. Seules les figues marocaines auraient ce pouvoir sédatif efficace notamment pour les maladies cancéreuses. Des scientifiques américains viennent de constater les bienfaits d’une substance extraite des cactus nationaux. Une expérience a été menée dans ce sens sur un chien souffrant d’un cancer. «Les scientifiques ont réalisé une nouvelle expérience lorsqu’ils ont injecté à l’animal une quantité de sève d’une plante marocaine. La substance chimique a détruit le nerf transmettant la sensation de douleur à partir des cellules cancéreuses. Elle n’agit pas sur la tumeur, mais apparemment le chien ne ressentait plus sa présence», relève-t-on dans une information relayée par l’agence de presse américaine AP.

    La plante en question n’est autre que le cactus, tandis que la substance extraite porte le nom de «Resiniferatoxin». Le prestigieux National Institut of Health (NHI) (Institut national de la santé) se prépare pour tester cette substance sur des êtres humains souffrant de cancer, selon la même source. Le test se fera précisément sur des malades qui, malgré l’utilisation du plus puissant des narcotiques, n’ont pas été soulagés. Une deuxième étude sur la douleur menée sur des chiens débutera cet été à l’Université de Pennsylvanie. «Malheureusement, il n’y a pas de recherches au Maroc sur le cactus. Idem pour les autres plantes», annonce le Pr. Larbi Idrissi, chef du département de toxicologie, d'hygiène industrielle, environnementale et de recherches médico-légales à l’Institut national d’hygiène. «On parle d’espèces, mais aussi de sous-espèces. Le cactus est typique dans la région de l’Afrique du Nord. On le trouve aussi en Algérie et en Tunisie. Mais au Maroc, sa présence est plus importante. Sur cette substance (resiniferatoxin), j’en ai aucune idée», ajoute ce professeur. Pour les scientifiques américains, ils comptent évoluer dans cette recherche. C’est ainsi qu’une délégation de scientifiques compte rendre visite au Royaume pour mieux découvrir ce cactus. Pour sa part, le NHI compte faire appel à une compagnie pharmaceutique pour mener des recherches plus poussées dans le traitement anti-douleur. Nos figues de Barbarie sont désormais vouées à un bel avenir pharmaceutique. Mais, qu’est-ce qui distingue en fait le cactus marocain des autres ? « Il s’agit là du facteur du terroir. Les caractéristiques des plantes diffèrent selon ce paramètre-là. Les conditions climatiques et géologiques jouent un rôle très important», répond le Pr. Larbi Idrissi.

    Cette espèce a d’ores et déjà acquis ses lettres de noblesse au Mexique, son pays d’origine. Appelée «nopal», elle figure en fait sur l'emblème du drapeau mexicain. La diffusion à travers la planète de cette espèce est due autant à l'homme (comme aliment anti-scorbutique) qu'aux oiseaux qui en mangent les fruits, assurant ainsi une parfaite dispersion des graines. Son organisation en «cladodes», couramment appelés «raquettes», rend ce fruit assez particulier. Au Maroc, les préparations traditionnelles reconnaissent les qualités cosmétiques de la sève de cette plante. Le cactus est également connu pour ses désagréments gastriques, mais là, il devient un fruit des plus lorgnés.

    D'après le Docteur S. SAADA, les figues de barbarie provoqueraient la constipation...cela reste à vérifier.

    Longtemps marginalisée, la culture du figuier de Barbarie est à la mode. Sous d'autres cieux tels que le Mexique, le Pérou, le Chili, et beaucoup plus proche de nous l'Italie, elle a même un rang de faveur. En Tunisie, la plante est introduite en début de XVIe siècle et couvre actuellement quelque 500.000 ha! C'est fabuleux, mais chez nous, et outre la consommation de son fruit, elle est surtout utilisée et connue comme plante fourragère, pour la conservation des eaux et du sol ou pour lutter contre la désertification et l'érosion. 
    Aussi, les plantations de cactus à usage fourrager sont-elles décrites comme des «banques alimentaires fourragères» ou «réserves fourragères stratégiques». La plante que d'aucuns soupçonnent d'être la plante du futur est d'abord un arbre fruitier, ce qu'on a tendance parfois à oublier. 
    C'est un fruit exotique, étrange et fascinant et l'on sait l'engouement du riche consommateur mondial pour ce genre de fruit qui n'est pas seulement savoureux, mais aussi particulièrement intéressant pour ses qualités nutritionnelles : pauvre en calories, riche en eau, sucres, sels minéraux, vitamines A et C et fibres. A condition de s'y mettre, d'en connaître les techniques que d'autres pays maîtrisent déjà, on pense que les Tunisiens peuvent être concurrentiels et exporter en grandes quantités le fruit le plus populaire de Tunisie. 

    Pour le moment, nos centaines de milliers d'ha ne sont pas rentables : une (1) à trois (3) tonnes par ha, contre 20 en Italie et 40 dans d'autres pays! 

    A condition qu'il n'y ait pas de gelée, c'est une plante extrêmement généreuse et qui se contente de peu pour vivre et pour produire. Elle pousse autant dans les moyens plateaux de Kasserine et du Nord-Ouest que dans les plaines et les vallées du Cap Bon ou du Kairouanais. Sa force à l'expansion est prodigieuse et spectaculaire. Toutefois, c'est dans la région de Thala et plus précisément à Zelfène (16.000 ha) qu'elle s'épanouit le mieux. Le figuier de Barbarie inerme concurrence même le traditionnel. Toutefois, la palme en fruits de contre-saison revient à Grombalia qui possède les meilleures plantations du genre. La production y prend d'ailleurs un caractère intensif avec apport de fertilisant, travail de sol et même irrigation d'appoint. 

    Ces techniques sont souvent acquises sur le tas et les exploitants, en l'absence d'un appui technique approprié, sont obligés de tâtonner, de s'auto-informer et souvent de se tromper avant de trouver l'astuce. Ailleurs, ces techniques sont connues et établies depuis longtemps. Les laboratoires du Mexique, d'Italie, d'Afrique du Sud et des Etats-Unis font référence en la matière. 
    En salade, frits ou cuits 

    Outre les fruits, les jeunes raquettes du cactus sont également consommables et cela sous différentes formes. Au Mexique, elles sont consommées en salade, en fritures ou cuites et sont conservées dans du vinaigre. Certains plats de jeunes raquettes font même la réputation de restaurants célèbres de Mexico. Chez nous, il semble qu'il en a été de même pour un certain temps, quoique en moindre importance, puisqu'il est rapporté que dans certaines régions, notamment dans le Kairouanais, les femmes tiraient un jus (le «robb») à partir du fruit qu'elles donnaient aux enfants le matin avant le départ à l'école. 

    L'apport du cactus est encore plus édifiant en tant que source de produits pharmaceutiques et diététiques. Les recettes à ce titre foisonnent. Utilisé à l'état pur, jeune raquette ou fleurs de cactus en infusion, le figuier de Barbarie guérirait d'un tas de maladies. Il réduirait le taux de cholestérol, diminuerait la sensibilité à l'insuline, guérirait un ulcère ou réduirait l'obésité. Dans un travail récent à l'Université de l'Arizona aux USA, une molécule a été isolée du cactus et serait capable de réduire le taux de cholestérol et d'accroître les acides biliaires. La plante fait même la joie des fabricants de cosmétiques qui n'ont pas hésité à l'utiliser dans les shampoings, les savons, les lotions, les crèmes de beauté ou les gels. 






    HUILE DE FIGUE DE BARBARIE

    Propriétés. 

    L'huile de figue de Barbarie est un anti rides très puissant et un tenseur de la peau remarquable. Les femmes berbères l'utilisaient pour cicatriser et pour protéger leur peau du vent brûlant du désert.

    L'huile de figue de barbarie est également recommandée pour les soins du buste (raffermissante). L'odeur de l'huile de figue de barbarie est naturelle aucun colorants ni conservateurs.

    L'huile de figue de barbarie est le remède de jouvance naturel le plus précieux. Il constitue un véritable élixir de beauté favorisant le ralentissement du vieillissement cutané. Les propriétés restructurantes et nourrissantes de l'huile de figue de barbarie font d'elle un anti rides miraculeux.

    L'huile de figue de barbarie constitue une arme redoutable pour lutter contre les agressions du temps grâce à sa teneur en radicaux libres et redonne à la peau du visage son tonus et sa fermeté. Grâce à sa texture légère et non grasse, l'huile de figue de barbarie raffermit les tissus de la peau et convient à tous les types de peau. 


    -Conseils d'utilisation :

    Déposer une fine couche de l''huile de figue de barbarie sur les zones à traiter (contour des yeux,lèvres,rides) puis masser l'ensemble du visage et du cou pour la faire pénétrer.

    Mise en garde : l'huile de figue de barbarie n'est en aucun cas une huile de bronzage.

    Utilisation de l'huile de figue de barbarie:L'huile de figue de barbarie est à utiliser sur le visage et le corps surtout le soir au coucher.
    Propriétés de l'Huile de figue de Barbarie :

    L'huile de figue de barbarie est une huile :

     

    Anti rides .
    Cicatrisante
    Nourrissante . 
    Raffermissante . 
    Hydratante .

---------------------------------------

Image qui suit la souris