• Bienfaits de la figue

    Les vitamines et bienfaits

    Saviez-vous que la figue n’est pas plus calorique que la pomme ou la prune ? Par contre, la figue séchée, elle, l’est bien davantage avec 193 kcal/100 g de plus.

    Pourvu de vitamines A et B, ce fruit protège efficacement les vaisseaux sanguins ainsi que les voies respiratoires. La figue offre tonicité et énergie à votre corps permettant aux malades en convalescence de retrouver leur force physique et moral. 
    Nécessaire à la cicatrisation, la vitamine C permet à ce fruit d’être diurétique tout en étant un remède naturel contre le vieillissement.

    Riche en potassium (232 mg/100g), ce fruit rééquilibre naturellement votre alimentation. 

    Ses fibres (2.3 g/100g) jouent un rôle majeur sur le transit intestinal mais pour faciliter la digestion, choisissez de préférence des figues bien mûres. Aliment ne contenant ni lipides ni sodium et ni cholestérol, il est préconisé aux personnes souhaitant perdre du poids. D’ailleurs, la figue renferme jusqu’à 87.55g/100g d’eau.

    Le fer (2.3g/100g) quand à lui, agit directement sur les globules rouges apportant aux tissus l’oxygène dont ils ont besoin.

    Ses teneurs en calcium, en phosphore, en magnésium et en oligo-éléments sont aussi importantes et nécessaires à votre bien-être. Consolidant vos os, la figue est un bon stimulant de la croissance chez les enfants. Il favorise le bon fonctionnement neuromusculaire du corps.

    Les remèdes de grand-mère

    > Estomper les maux de ventre :
    Lavez quelques feuilles de figues fraîches puis, faites-les sécher. Laissez infuser deux à trois minutes les feuilles dans une tasse d’eau bouillante. Au dernier moment, ajoutez un soupçon de sucre et buvez la préparation avant le coucher.

    > Éliminer verrues et panaris :
    - Pilez quelques feuilles ou fruits de figuier pour en extraire le jus. Appliquez-le sur la verrue en laissant agir une vingtaine de minutes. Ensuite, essuyez et renouvelez l’opération deux fois par jour jusqu’à disparition totale de la verrue.
    - Pour le panaris, préparez un bouillon de lait auquel vous ajouterez une figue sèche. Laissez cuire quelques minutes puis, faites tiédir le tout. Appliquez la préparation sur le panaris et renouvelez le traitement plusieurs fois par jour.

    > Calmant et anti-angoisse :
    Élaborez un macérât de figuier. Pour cela, dans un verre stérile, disposez les feuilles et/ou fruits de figuier à moitié. Recouvrez le tout d’huile végétale de votre choix. Fermez hermétiquement et réservez le pot à la chaleur pendant un mois en l’agitant régulièrement.
    Filtrez (avec un filtre à café) le macérât obtenu en le versant dans un autre récipient stérile. À noter que ce procédé peut durer quelques heures ; le macérât se conserve six mois.
    Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer sur votre peau en massant doucement d’un mouvement circulaire.

             I-----------------------------I

---------------------------------------

Image qui suit la souris