• Des versets du saint coran sur le corps d'un enfant

    Son nom : Ismaël Kandé. Père Sinaly Kandé planteur de profession et sa mère Abiba Kandé est ménagère. Le petit est âgé de 18 mois et il fait l’objet de curiosité depuis sa naissance. En effet ce bout de chou voit apparaitre tous les jours des écritures du livre saint des musulmans, le saint coran, sur son corps. Depuis un moment, les médias islamiques en parlent et les musulmans se posent des questions. 

    Ce mardi 19 février 2013, il a été présenté aux imams avec à leur tête le guide de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, Le Cheick Aboubacar FOFANA. C’était au cours de leur rencontre hebdomadaire à Treichville, au siège du COSIM. Sa Mère Abiba raconte : « durant ma grossesse, je voyais régulièrement en songe le coran posé sur mon ventre. A partir de sa première année, les versets ont commencé à apparaitre sur son corps. J’avais peur et je voulais même l’abandonner. 

    Au début on croyait qu’en le lavant, les versets allaient disparaitre. Au contraire, chaque fois c’étaient de nouveaux versets. ». A la question de savoir « s’ils avaient des érudits dans leur descendance ? » elle nous informe que « le grand père maternel du père d’Ismaël était imam à Ouédallah, leur village, là où ils vivent toujours. Il s’appelait Kandé Moustapha ». Ouédallah est un village de la sous préfecture de Tiénigoué dont il est distant de 7 km et situé dans le département de Mankono, région du Béré. Distant d’Abidjan d’environ 400 km et 105 km de Bouaké, à Ouédallah, les Kandé représentent la Famille royale. 

    Nous rappelons les quatre derniers versets de la sourate Pré-Hégirienne N° 41 « FUSSILAT (les versets détaillés) » aux quels nous fait penser cet évènement. 

    51. Quand Nous comblons de bienfaits l'homme, il s'esquive et s'éloigne. Et quand un malheur le touche, il se livre alors à une longue prière. 

    52. Dis : "Voyez-vous? Si ceci (le Coran) émane d'Allah et qu'ensuite vous le reniez; qui se trouvera plus égaré que celui qui s'éloigne dans la dissidence?" 

    53. Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c'est cela (le Coran), la Vérité. Ne suffit-il pas que Ton Seigneur soit témoin de toute-chose? 

    54. Ils sont dans le doute, n'est-ce pas, au sujet de la rencontre de leur Seigneur? 

    C'est Lui certes qui embrasse toute chose (par Sa science et Sa puissance).

---------------------------------------

Image qui suit la souris