• Interrogation totale et interrogation partielle

    L’interrogation totale et partielle :

    L’interrogation totale porte sur l’ensemble de la phrase. La question est posée par l’un des trois moyens :

    - L’inversion du sujet :           

    As-tu faim ?

    - Est- ce que :                         

    est- ce qu’il est arrivé ?

    - L’intonation :                        

    tu es mon ami ?

    la réponse à l’interrogation totale est par « ou », « si » ou « non ».

    l’interrogation partielle porte sur un de termes de la phrase.

    - Le verbe : que fais-tu ?---- je travaille

    - Le sujet : qui est mort ? ---- le vieux est mort

    - L’attribut : quel est ton but ?---- mon but est de réussir

    - Le complément d’objet : que mange-tu ?---- je mange de la viande

                                          à qui parle t-il ?----- il parle à son voisin

    - Le complément circonstanciel : pourquoi vient-il ?---- il vient pour déranger. 

---------------------------------------

Image qui suit la souris