• La lune fendue puis ressoudée

    La Lune s'est un jour fendue, puis…a été ressoudée !

    Des savants de la NASA ont relevé une fissure de plusieurs centaines de Km ainsi que d`autres crevasses plus petites, mais ils ne savent pas encore la cause qui leur a donné naissance. Un mystère de plus pour notre Lune, qui les cumule on peut le dire…



     

    Certains croient que cela serait dû à des impacts de météorites, d’autres pensent à des écoulements de laves ; mais ce ne sont que des hypothèses.

    La particularité de ces fissures réside dans le fait que certaines d’entre elles ressemblent à des « cordons de soudure ». On a nettement l’impression d’être en présence d’une surface métallique qui se serait fendue puis ressoudée.

    Tout ce que les savants de la NASA disent aujourd’hui c’est que : « La lune s’est bien fracturée un jour !? »

    Par quoi et comment, cela reste un mystère depuis plus de trente ans. Il est à noter que de telles fissures ont été déjà observées depuis plus de deux siècles au moyen de petit télescope.


    A la vue de ces photos l’hypothèse des laves qui auraient coulé sur les fentes depuis des millions d`années, comme il ça a été le cas sur la terre a été rejetée. En effet on ne voit aucune trace de failles ni d’effondrements semblables a ceux que l’on voit sur le relief terrestre.

    Les fissures lunaires ont les bords saillants et la découpe franche, leurs soudures sont continues et lisses donc parfaitement confectionnées.

    Contrairement au failles terrestres qui présentent des cratères et des discontinuités, le cordon lunaire est continu autant sur sa longueur que sur sa largeur. Sa base semble consolidée et son relief ne ressemble à aucune topographie ni sur la terre ni sur aucune autre planète.



     

    Un rapport de l’Union Américaine de Géophysique publié en 1970 affirme que la fissure lunaire ne s’inscrit dans aucune théorie moderne.

    Par contre, l’Ingénieur Ralph Juergens propose une hypothèse fort intéressante: D’après lui, il s’agirait d’une décharge électrique provenant de l’espace extra lunaire analogue à celle d’une foudre ; celle-ci aurait provoqué l’éclatement de la lune et sa soudure !?

    Si l’on se réfère aux lois de la gravité et celles des interactions

    spatiales, cette fragmentation de la lune, si elle a eu lieu, aurait dû provoquer son effondrement. Quel phénomène l’aurait-il provoquée et quel phénomène aurait-il causé sont retour à l’état primitif avec un assemblage de nature « électrique » ?

    Quelles que soient ses causes, la fissuration de la lune est là ; nous la constatons réellement, et elle reste mystérieuse pour les scientifiques.

    Les savants de la NASA et les physiciens de l’espace, trouveront peut être un jour une théorie qui expliquerait ce mystère scientifique …



     


    Pour en revenir à la Lune souvenons que lors de leur première sortie sur la Lune, Neil Arsmtrong et Buzz Aldrin ont recueilli 21 kilos de roches.

    Grâce aux six missions Apollo qui ont été envoyées entre 1969 et 1972, un total de 382 kilos d’échantillons de roches lunaires a été ramené sur Terre. Ce matériel scientifique continue à être étudié...

    Et c’est en étudiant les roches lunaires que l’on a confirmé le scénario de la formation de notre satellite : peu de temps après sa formation, notre Terre aurait été heurtée par une petite planète, de la matière a été arrachée, qui s’est ensuite agrégée pour former la Lune.

    Mais de nombreuses interrogations demeurent : par exemple, d’où vient l’aimantation des roches lunaires ?

    Pour y répondre, un laboratoire de Poitiers a reçu en mars dernier 14 grammes de pierres lunaires. Ces échantillons sont actuellement conservés dans un lieu tenu secret et ils seront rendus à la NASA à la fin des analyses.

    Il est certain qu’avec 14 grammes ils ont de quoi faire ?!

    Ils disposent de tout ce qu’il faut pour percer ce mystère insoluble.

    Après 40 ans d’enquête minutieuse, le mystère demeure toujours sur cette aimantation, et ce mystère n’est hélas pas le seul en ce qui concerne la Lune, des dizaines d’autres mettent les nerfs en pelote de nos scientifiques. La Lune fait de la resistance, et ne livre pas facilement ses secrets qui restent pour bien longtemps encore de vrais mystères.

    Autre événement qui m’a bien fait rire ce mois ci, c’est l’annonce par la NASA et les masses médias, de la fameuse photo du site d’aterrissage de la mission Apollo XI.

    Cette annonce nous fait passser pour des mythomanes, car voici que la NASA publie les photos qui constituent la preuve ultime que l'homme est bien allé sur la Lune en 1969.

        LA PREUVE...le LEM, abandonnée sur la Lune...!

    Quelle superbe preuve en effet, des comme ça, j'en ai plein les tiroirs, cette preuve prête plutôt à sourir...

    Ces photos d'une qualité plus que moyenne eu égard au matériel disponible de nos jours, ne prouvent absolument rien c'est évident, et leur qualité plus que moyenne, n’ont pour effet que d’augmenter la suspiscion.

    Elles ont pu être trafiquées par n'importe qui possédant un logiciel même merdique vu la qualité ! Avec une telle qualité d'image plus que moyenne, la preuve est plutot ridicule.

    J'aime beaucoup le baratin de la presse, baratin quelle diffuse en rapport avec ces photos.

    jugez plutôt : L'alunissage d'Apollo 11 : doute sur la réalité de l'événement…

    L'Amérique fête les héros de la conquête lunaire avec, en point d'orgue, la réception à la Maison-Blanche des trois astronautes de la mission Apollo 11, Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins qui seront honorés par le président Barack Obama en personne.

    La Nasa a contribué à l'événement en publiant sur son site Internet les photos de cinq des six sites d'alunissage des missions Apollo. Ces documents inédits, où l'on voitnettement la partie du module lunaire, le LEM, abandonnée sur la Lune, ont été pris par la sonde LRO lancée le mois dernier par la Nasa.

    Ils apportent, s'il en était besoin, un cinglant démenti à tous ceux qui, depuis 40 ans, doutent que l'homme a bel et bien marché sur la Lune.

    N’importe quel internaute pourrait faire mieux en matière de photo qui apporte sois disant un ‘’ démenti cinglant  à tous ceux qui, depuis 40 ans…bal bla ‘’.

    Bien entendu une image trop parfaite des sites d'alunissage auraient permis à tout un chacun d'étudier en profondeur chaque détail ce qui aurait causé des ennuis à la NASA c'est tellement évident.

    Voici pour conclure, quelques photos qui prouvent la supercherie, et aussi que quand ils y sont allés vraiment sur la Lune après 1969, ils n’étaient pas seuls…


    Photos truquées bien évidemment.

    Mais que penser de celles ci, qui ne sont pas truquées...?
    Aucune explication de notre chère NASA, la par contre...??









--------------------------------------------------------

Image qui suit la souris