• La nouvelle

    La nouvelle

    Qu'est-ce qu'une nouvelle ?

    Vous savez bien que le monde de l'information qualifie de «nouvelle» tout événement récent qui peut intéresser le public:La nouvelle  la mort d'un président, La nouvelleune guerre,La nouvelle la malhonnêteté d'un fonctionnaire, etc. Mais il y a une autre nouvelle, propre à la littérature, qui constitue de fait La nouvelleun genre à part entière tout comme le sont le conte et le roman. C'est de cette nouvelle-là que je vais vous parler.

    La nouvelle porte en anglais le nom de : short story, La nouvelle«histoire courte»; Donc la nouvelle se distinguerait d'abord par La nouvellesa brièveté.

    Première conclusion: une nouvelle c'est un récit La nouvellecourt. Au début ce récit avait la longueur d'un paragraphe et il pouvait être publié aussi bien dans La nouvelleles journaux qu'enLa nouvelle recueil.

    Apparu à la fin du Moyen Âge, ce genre littéraire était alors proche du roman et d'inspiration réaliste, se distinguant peu du conte. À partir du xixe siècle, les auteurs ont progressivement développé d'autres possibilités du genre, en s'appuyant sur la concentration de l'histoire pour renforcer l'effet de celle-ci sur le lecteur, par exemple par un dénouement surprenant. Les thèmes se sont également élargis : la nouvelle est devenue une forme privilégiée de la littérature fantastiquepolicière, et de science-fiction. L'influence d'La nouvelleEdgar Poe sur le genre est à cet égard primordiale.

    Les caractéristiques de la nouvelle.

    • La nouvelleTexte généralement court, variant de 3 à 50 pages.
    • La nouvelleHistoire mettant en scène très peu de personnages. Parfois un seul.
    • La nouvelleIntrigue basée principalement sur l’évolution psychologique du personnage central.
    • La nouvelleDénouement de l’histoire surprenant et inattendu. On l’appelle également             La nouvelle« chute » du récit. Le dénouement force souvent le lecteur à réinterpréter(c'est-à-dire que le lecteur va comprendre autre chose ) toute l’histoire.
      La nouvelleMais c'est quoi l'intrigue ?
    • L’intrigue,c'est un mot qui vient  du latin  intricare et qui signifie « complication, embrouillement, imbroglio ».L’intrigue d’un récit est le détail de La nouvelleses péripéties. C’est la combinaison des circonstances et des incidents qui formentLa nouvelle le nœud même de l’action, qui la suspendent et menacent de l’arrêter ou de la détourner du but marqué, jusqu’à ce que La nouvellele dénouement( la solution,ce qui va se produire à la fin ) l’y ramène d’une façon inattendue et la précipite.
      Le rôle de cette intrigue c'est La nouvellede tenir le lecteur en haleine c'est-à-dire de le retenir et de le pousser à continuer la lecture en éveillantLa nouvelle sa curiosité.

      Comment faire la différence entre une nouvelle et un roman ? (pour l'étude du roman allez voir ce cours ici)
    •  
      1-La nouvelle se distingue du roman par :
      - La nouvellesa longueur : la nouvelle est beaucoup plus courte que le roman. Ceci dit, la taille d'une nouvelle peut varier d'une page à plusieurs dizaines ;
      - La nouvellesa matière : la nouvelle est centrée sur une intrigue ; elle brasse beaucoup moins de matière que le roman, proscrivant, contrairement à ce dernier, les intrigues secondaires, les descriptions et autres digressions. La nouvelle se concentre sur un petit nombre de personnages ; le roman, pas nécessairement.
      De ces deux aspects résulte un caractère bref, incisif de la nouvelle, contrairement au roman, d'où elle tire d'ailleurs sa force.
      2-La nouvelle et le conte sont courts tous les deux. Au 19ème siècle, les deux termes sont employés indifféremment. Comment faire la différence ?
      - la nouvelle est La nouvelleplus réaliste que le conte, elle dépeint souvent une esthétique contemporaine et se rapproche par là du roman ;
      - le conte, lui, s'ancre souvent dans le registre du La nouvellefantastique et du merveilleux. Une autre de ses caractéristiques tient à ce qu'il soit souvent porteur d'une             La nouvelle morale ;(il nous donne une leçon pour que nous ne commettions pas les mêmes erreurs que celles commises par le personnage central)
      - le conte nous fait aussi entendre la voix du conteur.
      3-Où situer le roman dans ce débat réalisme / fantastique?
      - au Moyen-Age, le roman conte les exploits des chevaliers et autres héros de l'époque ;
      - les aventures extraordinaires et romanesques sont toujours à la mode grâce à l'évasion(quand on lit un romain on s'éloigne de notre réalité et on vit dans le monde du roman et de ces personnages qui deviennent très familiers pour nous car le narrateur nous les a peints physiquemenrt et psychologiquement) qu'elles permettent ;
      - mais une des caractéristiques du roman est aussi sa capacité à La nouvelleraconter le réel : il peut raconter une vie, un évènement historique,La nouvelle les coutumes d'une époque, présenter des idées etc. Le roman peut donc inventer des personnages pour dire la réalité d'une époque ; La nouvelleêtre menteur et vrai à la fois 

      Nouvelles choisies de Guy de Maupassant

       

      La nouvelle

       

      • Boule de Suif

        Boule de Suif, la plus célèbre nouvelle de Guy de Maupassant, illustre avec force les travers humains si souvent décrits par l'auteur: l'hypocrisie de la société, son profond égoïsme et sa lâcheté

      • Ce cochon de Morin

        « Ce cochon de Morin », écrit par Guy de Maupassant, est un conte paru sous le pseudonyme de Maufrigneuse, le 21 novembre 1882 dans le journal Gil Blas

      • Clochette

        Clochette, Guy de Maupassant

      • Hautot père et fils

        Tranche de vie de riches paysans, « Hautot père et fils » de Guy de Maupassant témoigne du rapport entre les êtres d'un milieu social caractérisé, et évoque dès son titre la continuité du comportement, la transmission…

      • La Confession de Théodule Sabot

        La Confession de Théodule Sabot, Guy de Maupassant. Un récit où l'âpreté du gain et la psychologie d'un abbé ramènent au troupeau une brebis égarée.

      • La Parure

        La Parure, Guy de Maupassant: conte ironique et cruel, cette excellente nouvelle mélodramatique dépeint un certain quotidien de la vie parisienne.

      • Le Lit 29

        Le Lit 29, une nouvelle de Guy de Maupassant

      • Le Papa de Simon

        Le Papa de Simon, Guy de Maupassant

      • Les idées du Colonel

        Une nouvelle trop peu connue, à mon sens, où Maupassant détaille ce qui tisse l'étoffe des héros, et évoque ce fameux esprit de chevalerie, typiquement français, d'après certains…

      • Nos Anglais

        Nos Anglais, Guy de Maupassant. Une savoureuse nouvelle, par le fond et la forme. Ici s'exprime l'humour sarcastique de l'auteur, si séduisant dans cette veine.

      • Nuit de neige

        Nuit de neige, Guy de Maupassant

      • Nuit de Noël

        Nouvelle de Guy de Maupassant, publiée dans Gil Blas le 26 décembre 1882, puis dans le recueil Mademoiselle Fifi.

      • Un fou

        Un fou, Guy de Maupassant: l'une des célèbres nouvelles de Maupassant sur le thème de la démence, sujet qu'il connaît intimement.

      • Une famille

        Récit de la cruauté ordinaire des gens comme il faut, fruit de l'enlisement dans l'ennui d'une vie conventionnelle. Comment un homme, autrefois intelligent et fin, peut-il infliger à un pauvre vieillard un supplice quotidien?

---------------------------------------

Image qui suit la souris

Image qui suit la souris