• Les verbes pronominaux

    Les verbes pronominaux 

    Les verbes pronominaux sont ceux qui sont accompagnés d'un pronom reprenant le sujet (Je me lave. Tu te dépêches. Il se regarde. Nous nous regardons. Vous vous levez). Le pronom qui reprend le sujet est dit pronom conjoint.

    Un verbe d'action peut se présenter sous trois aspects, trois voix : voix active (le sujet fait l'action,voix passive (le sujet subit l'action), voix pronominale dite voix moyenne (pronom reprenant le sujet).

    De très nombreux verbes peuvent exister aux trois voix (Je regarde, je suis regardé, je me regarde). Certains n'existent qu'à la voix passive, certains, enfin, n'existent qu'à la voix pronominale (se souvenir, se repentir, etc.), ce sont les verbes essentiellement pronominaux.

    Le pronom conjoint qui reprend le sujet est tantôt analysable, tantôt vague et sans fonction précise. Parmi les pronominaux à pronom conjoint analysable on distingue les réfléchis et les réciproques. Lorsque le pronom conjoint est vague et inanalysable on distingue les passifs et les subjectifs.

    1. les réfléchis indiquent que le sujet (ou les sujets) exerce une action sur lui-même (Il se lave. Il se rase. Il se regarde. Elle se parle, etc.). Le pronom conjoint peut alors être COD ou COI (COD = Il se lave. COI = Elle se parle).

    2. les réciproques indiquent que les sujets (collectif ou pluriel) exercent une action l'un sur l'autre (ou les uns sur les autres) et réciproquement (Ils s'appellent. Ils se cherchent. Vous vous parliez. Ils se regardent. etc.).

    3.Les passifs indiquent que le sujet subit l'action mais que l'être ou la chose qui accomplit cette action (l'agent) n'est pas nommé (La ville se voit de loin. Il s'appelle Pierre. L'or s'achète cher, etc.).

    4. les subjectifs : le pronom est un élément totalement incorporé au verbe. Il s'agit surtout de verbes qui n'existent qu'à la forme pronominale (s'accouder, s'écrouler, se méfier, s'exclamer, s'écrier, etc.). Ces verbes sont dits essentiellement pronominaux. On trouve aussi dans cette catégorie, des verbes existant à la voix active mais avec une signification différente (S'apercevoir = se rendre compte, apercevoir = voir. S'oublier = ne plus penser à soi, oublier = omettre).

    Un verbe peut avoir les quatre nuances : réfléchi (Il s'aperçoit dans la glace), réciproque (Ils s'aperçoivent sur la place), passif (La ville s'aperçoit de loin), subjectif (Il s'aperçoit de son erreur).

    Les nuances des verbes pronominaux sont importantes pour l'accord des participes passés .

    Voici une liste de quelques verbes essentiellement pronominaux.

    Ils ne peuvent être qu'à la forme pronominale.

    S'absenter

    S'abstenir

    S'accouder

    S'accroupir  

    S'acoquiner  

    S'affairer  

    S'agenouiller

    Se blottir

    Se contorsionner

    Se défier

    Se déhancher  

    Se démener

    Se désister

    S'écrier

    S'écrouler

    S'efforcer

    S'emparer  

    S'empresser  

    S'enfuir

    S'enquérir  

    S'esclaffer  

    S'escrimer

    S'évader

    S'évanouir

    S'évertuer

    S'exclamer  

    S'extasier  

    Se fier   

    S'immiscer  

    S'insurger  

    Se méfier  

    Se méprendre

    Se moquer  

    S'obstiner

    Se prélasser  

    Se raviser

    Se rebeller

    Se réfugier

    Se repentir

    Se suicider

    EXERCICE.1

    Les verbes suivants sont-ils essentiellement pronominaux ou accidentellement pronominaux?

     1. Je me lève  toujours à 7h00. 

    2. Nous nous promenons  souvent le dimanche matin. 
    3. Mes parents et leurs amis se moquent de ma peur des araignées. 
    4. On s'amuse  bien dans la classe de français ! 
    5. Toi et ta mère, vous vous téléphonez chaque jour ? 
    6. Il s'est suicidé  il y a des années déjà. 
    7. Ce soir, je vais probablement me coucher  tard. 
    8. Il s'absente tous les lundis pour rejoindre son fils.  
    9. Les enfants s'amusent  comme des fous ! 
    10. Il s'obstine  à mentir bien que ça ne serve à rien. 
    Corrigé:
    1. Je me lève accidentellement pronominal  toujours à 7h00.
    2. Nous nous promenons accidentellement pronominal  souvent le dimanche matin.
    3. Mes parents et leurs amis se moquent essentiellement pronominal  de ma peur des araignées.
    4. On s'amuse accidentellement pronominal  bien dans la classe de français !
    5. Toi et ta mère, vous vous téléphonez accidentellement pronominal  chaque jour ?
    6. Il s'est suicidé essentiellement pronominal  il y a des années déjà.
    7. Ce soir, je vais probablement me coucher accidentellement pronominal  tard.
    8. Il s'absente tous les lundis pour rejoindre son fils. essentiellement pronominal 
    9. Les enfants s'amusent accidentellement pronominal  comme des fous !
    10. Il s'obstine essentiellement pronominal  à mentir bien que ça ne serve à rien.

    Exercice 2

    Mettez les verbes pronominaux entre parenthèses au passé composé. Faites attention aux accords du participe passé.

     1.    Elle –------------------------------------------ (se réveiller) à 6 heures du matin.

    2. Elles ------------------------------------------ (se regarder) à travers les fenêtres et elles ----------------------------------------- (se sourire) gentiment.

     3.Ils –--------------------------------------- (se promettre) de se dire toujours la vérité.

     4.Les fleurs qu’elles –-------------------------------------------  (s’acheter) étaient très rares.

     5. Elle ----------------------------------------- (se demander) si il allait venir chez elle.

     6.Ils ------------------------------------------ (se raser) la barbe avant la cérémonie.

     7.Elles –------------------------------------- (se téléphoner) très tard hier soir. Elles –-------------------------------- (se parler) de tout et de rien.

     8.Ils --------------------------------------------- (se réfugier) sous un porche à cause de la pluie.

     9.Elle –------------------------------------------ (se rendre compte) qu’elle avait oublié son portefeuille chez elle.

     10.Ils –-------------------------------------------- (se battre) et ils ---------------------------------- (se blesser) la tête.

    Exercice 3

    Mettez les verbes entre parenthèse au passé composé.

    Attention : Le participe passé s’accorde avec le pronom réfléchi quand il y a un complément d’objet direct. Si l’objet direct est place après le verbe, il n’y a pas d’accord.  Si le pronom réfléchi est objet indirect, il n’y a pas d’accord.

    1. Hier soir, Marc et sa femme (se réveiller) ------------------------------------------------------- tard.

     Ils (se regarder) -------------------------------------------------------- tendrement et ils (s’embrasser) -------------------------------------- et ils (se lever) -------------------------------------------------------------sans se hâter. D’abord, ils (se mettre) ------------------------------------- à faire du Yoga. Ensuite, Ils (se baigner) ---------------------------------------------------------  et  (se brosser) --------------------------------------- les dents. Marc (se raser) -----------------------------------la barbe pendant que sa femme (se laver) ----------------------------------- les cheveux.  Enfin, ils (s’habiller) -----------------------------------------------lentement. Ils (se parler… un peu)  ------------------------------------------et enfin ils (se suggérer) ---------------------------------------------- de sortir pour le petit déjeuner. Ils (se préparer) ----------------------------------------------------- et ils  ----------------------------------------------- (aller) chez HENRI.

     Exercice 4

    Le participe passé s’accorde avec le pronom réfléchi quand il y a un complément d’objet direct :

    1. Marie (se réveiller) -------------------------------------tôt ce matin, elle (se lever) -------------------------------tout de suite, elle (se baigner) ------------------------------------ et elle (se peigner) -----------------------------------, enfin elle (se regarder) --------------------------------------------- dans le miroir, et elle est partie pour son interview.

    2. Les français et les italiens (se respecter) ------------------------------------------.

    3. Les représentants du syndicat et les cadres (se rencontrer) ---------------------------------------------- pour essayer d’éviter la grève.

    4. Elle (se mettre) ------------------------------à pleurer comme un veau sans raison.

    Si l’objet direct est placé après le verbe, il n’y a pas d’accord :

    Elle s’est lavée.Elle s’est lavé la tête.

    5. Marie (se laver) -------------------------------- ce matin, elle (se laver) ---------------------------------------les mains. Ensuite, elle (se brosser) -----------------------------------, elle (se brosser) ------------------------------------------ les dents. Après, elle (se peigner) ----------------------------------------, elle (se peigner) -------------------------------------- les cheveux. Elle (se laver) ---------------------------------les cheveux avant d’aller chez le coiffeur.

     

    6. Hélène (se couper) ----------------------------------- sérieusement, elle (se couper) -------------------------------------------le petit doigt avec le couteau à pain.

    7. Jean et sa femme (se regarder) ------------------------------- et (se faire) ------------------------------------un clin d’œil.

    8. Jeanne (se casser) ---------------------------------------------, elle (se casser) ---------------------------------le pied dans son accident de voiture.

    9. Pendant ses quatre années à l’université, ma sœur et sa meilleure amie (s’écrire) ---------------------------------------- chaque semaine.

    10. Elles (se demander) ------------------------------------- pourquoi personne ne les invitait à danser.

    11. Ils (se téléphoner) --------------------------------------- trop tard le soir.

     

    12. Mes amis et moi, nous (se suggérer) --------------------------------------------- de suivre un régime.
---------------------------------------

Image qui suit la souris