• Réforme de l'orthographe française

    INTRODUCTION

    Réforme de l’orthographe

    Avez-vous entendu parler de la nouvelle orthographe ou lu sur le sujet? Que vous soyez professeure ou professeur, étudiante ou étudiant, employée ou employé de soutien, professionnelle ou professionnel, vous devez savoir qu’il y a une réforme de l’orthographe en français. Cette réforme a été réalisée dans un souci de simplifier l’orthographe française souvent qualifiée des plus difficiles. Nous vous présentons ici quelques éléments qui y touchent. À vous de prendre la décision de l’utiliser ou non!

    Sachez que si vous êtes professeure et professeur, vous ne pouvez pas pénaliser une personne qui choisit d’utiliser la nouvelle orthographe ou de ne pas l’utiliser.

     
    RÈGLE GÉNÉRALE

    Voici les 4 éléments les plus importants à retenir au sujet de la nouvelle orthographe :

    • Les accents
    • Les traits d’union
    • Le pluriel
    • La chute de certaines voyelles ou consonnes non prononcées
    Est-ce bien écrit? « Vingt-et-un bourgeons apparaissent au sol, près des gratte-ciels. »
    Selon la nouvelle orthographe, c’est tout à fait correct. Avec l’orthographe traditionnelle, on écrirait : « Vingt et un bourgeons apparaissent au sol, près des gratte-ciel »
     1er CAS

    Les accents

    1.1 L’accent circonflexe

    L’accent circonflexe disparaît sur le i ou sur le u à moins que cet accent ne permette de distinguer des mots entre eux.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    août aout
    apparaître apparaitre
    dû (étant donné que l’accent circonflexe sert à distinguer le participe passé du verbe devoir  et l’article du.)

    1.2 L’accent aigu

    Lorsque la prononciation n’est pas en accord avec l’accent aigu, l’accent est changé pour un accent grave.

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    événement évènement
    céderai cèderai
    céleri cèleri

    Pour les mots étrangers, l’accent aigu sera ajouté en fonction de la prononciation.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    referendum référendum
    revolver révolver
    diesel diésel

    1.3 Le tréma

    Dans les mots qui se terminent par gu, le féminin devient güe plutôt queguë.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    aiguë aigüe
    ambiguë ambigüe
     
    2e CAS

    Les traits d’union

    2.1 Dans les nombres

    L’emploi du trait d’union dans les nombres est quelque peu complexe. Avec la nouvelle orthographe, vous mettez les traits d’union entre tous les éléments qui composent le nombre.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    deux cents deux-cents
    trois cent quarante-cinq mille trois-cent-quarante-cinq-mille
    vingt-trois millions vingt-trois-millions

    2.2 Dans les mots composés

    La plupart des mots composés sont soudés en nouvelle orthographe.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    entre-temps entretemps
    porte-monnaie portemonnaie
    haut-parleur hautparleur
     
    3e CAS

    Le pluriel

    3.1 Dans les noms composés

    Lorsque les noms composés sont formés d’un verbe et d’un nom ou d’une préposition et d’un nom, le nom prend la marque du pluriel lorsqu’il est multiplié. Avec l’orthographe traditionnelle, ces mots devaient demeurer au singulier.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    des gratte-ciel des gratte-ciels
    des abat-jour des abat-jours
    des brise-glace des brise-glaces

    3.2 Dans les mots empruntés

    Les mots empruntés d’autres langues ne pouvaient en général prendre la marque du pluriel. Dans certains cas, la marque du pluriel était similaire à celle de la langue d’origine. Avec la nouvelle orthographe, vous ajoutez simplement un s.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    des matches des matchs
    des maxima des maximums
    des aliments cacher des aliments cachers
     
    4e CAS

    La chute de certaines voyelles ou consonnes non prononcées

    4.1 Pour certains mots

    Certains mots avaient des orthographes vieillies parce que certaines lettres non prononcées étaient conservées. Leurs orthographes ont été simplifiées.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    asseoir assoir
    oignon ognon
    nénuphar nénufar

    Attention! Ce ne sont pas tous les ph qui deviennent f avec la nouvelle orthographe.

    4.2 Pour les verbes en eler et en eter

    Les verbes en eler et eter prennent l’accent grave si la syllabe qui suit est muette sauf les verbes appeler et jeter ainsi que leurs composés qui continuent, eux, de doubler le l.

    Exemples :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    Je nivelle Je nivèle
    Tu feuillettes Tu feuillètes
    Il chancelle Il chancèle

    Exceptions :

    Orthographe traditionnelleNouvelle orthographe
    J’appelle J’appelle
    Tu jettes Tu jettes
--------------------------------------------------------

Image qui suit la souris