• Vols dans les supermarchés

    Les vols dans les supermarchés coûtent cher aux enseignes

    Distribution. Selon une étude mondiale ce sont l'alcool, les DVD et les lames de rasoir qui sont le plus dérobés.

    L'équivalent de plusieurs milliards d'euros de CD, disques durs, jeans et autres bouteilles de whisky a encore été volé en 2007 dans les magasins français, par les clients et employés indélicats, mais le phénomène tend à faiblir depuis quelques années.

    Les vols en magasins ont représenté 1,34 % du chiffre d'affaires des entreprises du commerce de détail en France au cours des douze derniers mois, soit 4,64 milliards d'euros, en hausse de 3,9 % sur un an, selon une étude mondiale du Centre de recherche dans la distribution.

    « C'est un chiffre important car un hypermarché qui n'aurait plus de vols pourrait éventuellement doubler son bénéfice net», selon Matthieu le Taillandier, consultant qui a participé à l'enquête. Cependant, depuis une dizaine d'années, la tendance est très largement à la baisse en France, grâce à de meilleurs outils de sécurité. Il y a dix ans, les vols en magasins représentaient plus de 2 % du chiffre d'affaires des magasins. En comparaison avec les autres pays européens, le commerce français figure parmi les plus grandes victimes, comme les pays Baltes, la République tchèque, la Slovaquie et la Grèce. Parmi les produits les plus volés figurent les spiritueux, les CD/DVD, les produits cosmétiques, les vêtements féminins (jeans, vestes en cuir) et les lames de rasoir.