• Voyage dans le temps

    Le voyage dans le temps

    Les fans du docteur Emmett Brown et de sa DeLorean dans Retour vers le futur vont être déçus. Le voyage dans le temps, grand thème de la science-fiction, est impossible. C'est la conclusion d'une étude menée par des physiciens, de l'université de science et de technologie de Hong-Kong, qui se sont longuement penchés sur la question. 

    Depuis une dizaine d'années, la possibilité théorique d'aller revivre le passé ou de découvrir le futur a été relancée par la découverte d'un phénomène optique se propageant, dans certaines circonstances, plus vite que la lumière, appelé : la vitesse supraluminique. Comme pour donner raison au physicien théoricien, Albert Einstein, qui affirmait, déjà, que "la vitesse de la lumière régit le trafic dans l'Univers", autrement dit, que rien ne peut voyager plus rapidement que la lumière, les chercheurs ont étudié les propriétés des photons. Ces particules élémentaires composant les ondes électromagnétiques ont été l'objet de toutes les attentions de l'équipe du professeur Du Shengwang.

    Albert Einstein et la mythologie communiste 

    Les scientifiques chinois ont pour la première fois mesuré la vitesse maximale d'un photon. Pour y parvenir, "l'équipe du professeur Du Shengwang a généré une paire de photons, et a passé l'un d'entre eux dans un groupe d'atomes de rubidium refroidis au laser", explique le rapport d'étude. Ils ont alors découvert qu'il était impossible qu'un photon voyage plus vite que la lumière, quel que soit son environnement. Les chercheurs ont donc prouvé que la vitesse supraluminique n'est en réalité qu'un effet d'optique créé par une collection d'effets de nature quantique. 

    L'idée de voyage dans le temps n'apparaît qu'avec l'idée de progrès. Il n'est donc pas étrange que ce rêve chimérique prenne fin en Chine. Au mois d'avril, le Sarft, l'autorité de contrôle des médias chinois, a adopté une mesure qui interdit la représentation de personnages historiques et l'utilisation du procédé de voyage dans le temps dans les médias. Hu Jintao entend ainsi protéger la mythologie communiste, fondée sur le caractère inégalitaire de la société qui précédait la révolution chinoise. 

    L'étude de l'université de science et de technologie de Hong-Kong tombe bien. Elle permet, en plus de l'interdiction, de renforcer le discrédit sur un film, un documentaire ou un livre basé sur un voyage rétrograde dans le temps. Les Chinois sont donc plus que jamais en accord avec Albert Einstein qui expliquait qu'un "effet ne peut précéder sa cause".

    Click here to find out more!
    Par JEAN-DAVID RAYNAL*

    Si si c'est possible de voyager dans le temps

    Des physiciens du CNRS affirment avoir mesuré des particules à une vitesse dépassant celle de la lumière, normalement considérée comme une limite infranchissable dans la théorie d'Einstein. 
    http://www.lepetitmondecozillon.fr/2011/09/la-vitesse-de-la-lumiere-et-einstein-depasses-par-une-particule/

    Juniperle 15/09/2011 à 17:29

    @Valen

    [... ] je vais pas m'attarder à descendre ce que tu racontes car tout ça est purement de la folie... 
    De plus, personne ne peut voir quoi que ce soit après 2012, pas même ceux qui ont mené ces expériences à Philadelphie en 1943, à Montauk en 1983... Aucun voyant (bien que je crois pas en tout ça)... 
    2012 représenterait un mur, une barrière à franchir pour un nouvel avènement, une élévation des consciences... 
    Moi aussi je peux affirmer avec certitude qu'il y aura un après 2012... Il n'a jamais été dit qu'il s'agissait de la fin du monde de la part des Mayas...

    Juniperle 15/09/2011 à 14:55

    @marc

    Admettons qu'un retour dans le passé implique la création d'un nouvel univers parallèle ? Puisque si le passé est immuable à cause du présent qui en découle, il serait donc impossible de changer un événement de notre passé... 
    Donc si cette théorie est vraie et que nous somme de l'Univers qui créera la machine à voyager dans le passé, aucun message du futur ne nous parviendra jamais... 
    Autre hypothèse, l'existence des ovnis est officielle, on ne parle pas d'extraterrestres mais d'objets volant non identifié... Et si ces ovnis étaient des voyageurs temporels ? Cela expliquerait qu'ils ne prennent pas contact avec nous, ils ne font que se montrer sans avoir de contact direct... 
    Enfin on peut émettre bien des hypothèses viables... 
    Mais tout ça ne m'étonne pas, la vérité nous sera toujours cachée... 
    Faites quelques recherches sur l'expérience de Philadelphie, le projet Montauk ainsi que les projets Phoenix... (entre autres).

    Juniperle 15/09/2011 à 14:45

    Il ne faut en aucun cas donner du crédit à ce qu'affirme la Chine !

    Comment peut-on croire un pays qui viole les droits de l'homme, qui censure l'information et la modèle à sa façon (ça me fait beaucoup penser à 1984 de G. Orwell... La police de la Pensée...).
    Bien sûr que les voyages dans le futur sont possibles (pas besoin de dépasser la vitesse de la lumière), nous voyageons déjà dans le futur, tout se joue selon la façon dont s'écoule temps, s'il est possible de courber l'espace (les astres courbent bien l'espace, donc c'est possible) il est possible de voyager dans le futur, nous ne ferions alors juste qu'accélérer le temps d'un endroit par rapport à notre espace... 
    Si nous étions dans un vaisseau capable d'aborder des vitesses + ou - proches de la vitesse de la lumière, le temps s'accélérerait partout autour sauf pour nous qui voyageons à cette vitesse folle... Il peut se passer plusieurs années sur Terre alors que pour nous le voyage n'aurait duré que quelques jours... 
    De plus, nous ne savons pratiquement rien de l'univers qui nous entoure, il existe peut-être des univers parallèles, il est stupide d'affirmer que c'est impossible en démontrant ce qu'on savait déjà, qu'un photon est limité en vitesse par la vitesse de la lumière... Et il y a bien d'autres théories que celle de voyager + vite que la lumière pour remonter le temps... 
    Le temps et l'espace étant étroitement liés, si la vitesse accuse une limite, pourquoi essayer de jouer sur le temps que met une particule pour aller d'un point A à un point B ? Jouons plutôt sur l'espace... 
    Vitesse = espace / temps, donc : 
    Temps = espace / vitesse. 
    Pour remonter le temps il faut donc "inverser" une des deux composantes... Une vitesse négative c'est impossible, donc ça implique de renverser l'espace... De trouver des raccourcis qui passerait surement par des dimensions parallèle ou par une espèce de "sub-espace"... [...]

    Valenle 08/09/2011 à 20:40

    Bon soir

    Le voyage dans le temps est bel et bien possible, et j'en suis la preuve vivante, je peu aller et venir a mon gré dans le passé ou le futur, mais seulement en tant qu'observateur, mais parfois certaines personnes que je rencontre pendants mes voyage ce sente observé. 
    Je sais pas pourquoi je vous raconte ça, de tout façon personne ne me crois, ou me pense fou, on m'a souvent demandé de le prouver en ramenant une preuve du futur, comme les numéros du lotos, ou un fait important du futur, mais j'ai toujours refusé de le faire, ce qui cause mon discrédit, si j'ai cette faculté je pense ce n'est pas pour servir autrui ou ma propre personne.
    Il n'y a que mon meilleur ami qui me croie, c'est le seul à qui j'ai osé ramener une information du futur, qui s'est avérée exacte un mois après, il m'a dit de m'en servir pour mon bien, et celui des miens, mais je pense que c'est mal, il m'en veut un peu, mais me comprend. 
    Je ne sais pas pourquoi j'ai ce don, ou quoi que ce soit, peut-être qu'un jour ça sera utile le moment venu, enfin j’espère, en tout cas si un jour vous entendez parler de quelqu'un qui peu faire ça à la tv ou dans les média, vous saurez que c'était moi, mais je ferai tout pour ne jamais être un objet de foire. 
    Merci de votre écoute, qui que vous soyez. 
    (Ps : petite info, 2012 sera pas la fin du monde, mais pas spécialement besoin de Don ou de pouvoir pour s'en douter, mais maintenant vous pouvez en être sur. ).

    cruztle 20/08/2011 à 17:00

    On peut...

    Voyager dans le temps est possible. Tout dépend seulement de ce que l'on entend par cela. Puis-je voyager dans le futur ? Pour un futur proche la réponse est "oui", en théorie bien sur. La cryogénisation en est le moyen mais le problème du corps humain, c'est qu'il est fait de 350 cellules différentes qui nécessiteraient pour chacune d’entre elles une technique différente de cryogénisation ce qui est hors de porté actuellement. D'autant que l'on ne peut pas descendre trop en température sans risque de casser irrémédiablement la machinerie cellulaire. Pour le passé, l'approche est différente. On peut en théorie voyager dans le passé, mais sans pouvoir "interférer matériellement" avec lui, on est simplement témoin de ce qui s'y passe, on n'y est pas présent physiquement. D'ailleurs interférer matériellement dans le passé voudrait dire que l'on peut en modifier le cours, mais comme ce cours c'est déjà réalisé dans les temps qui ont suivis, cela ne peut être, c'est contraire à la raison. L'idée suivant laquelle dans le passé je pourrais sans le vouloir interférer entre mon grand-père et ma grand-mère pourrait amener ma non existence mais je suis, donc c'est impossible. Autre chose ; tout fait qui se passe à l’extérieur signifie quoi ! Que les images de ces faits portées par des trains de photons viennent percuter ma rétine et mon cerveau, mais elles partent aussi dans l'espace dans toutes les directions. Étant dans un bras de la galaxie plutôt coté extérieur, intéressons-nous aux images qui partent vers son centre. La densité des étoiles y est de plus en plus grande. Que nous dit la relativité générale ? Que les masses dévient les photons et donc les trains d'images qu'ils portent même si ceux-ci n'ont pas de masse (déformation de l'espace temps). Bien sur on peut pas leur courir âpres, la vitesse de la lumière étant infranchissable. Mais zigzagant au gré des étoiles rencontrées, on pourrait calculer leurs chemins théoriques pour les intercepter un peu plus loin en se positionnant sur ce trajet, un peu comme poursuivant quelqu'un qui court plus vite que vous et que vous ne pouvez suivre, alors vous prenez un chemin de traverse pour l'intercepter. Évidemment tout ça c'est très théorique et très utopique, mais à priori, aucune loi connue ne peut s'opposer à ce raisonnement même si, en calculs et moyens, c'est inaccessible pour un bout de temps. On pourrait donc "visionner" les faits passé, la vie et mort de jésus, napoléon, césar, louis16, (les dinosaures c'est plus complexe du fait du recul dans le temps que cela exige) voir 1789, en "direct intemporel" mais sans regret puisqu'on ne pourrait rien y faire, mais en témoins, comparer avec ce que les historiens et théologiens nous racontent... ?

    Point de vuele 19/08/2011 à 02:19

    Retour vers Jules Verne

    En 1865 paru "De la terre à la lune" et en 1869 "Autour de la lune" du célèbre écrivain du XIXe me siècle Jules Verne qui racontaient comment des humains arrivaient en orbite autour de la lune puis qui marchaient sur la lune. Combien de personnes disaient à cette époque que se sera totalement impossible ?

    Sourdinguele 07/08/2011 à 23:15

    Attendez que la crise arrive...

    Et vous retournerez 200 ans en arrière. Et l'impossible voyage dans le temps... Devient possible. Si, si...

    Gérard / Martinicle 04/08/2011 à 17:56

    Made in Univers...

    Je ne suis pas du tout d’accord. Les scientifiques chinois occultent une valeur fondamentale. C’est que rien ne s’oublie dans l’univers. Albert est dans le vrai, un effet possède toujours une origine. Le passé est l’origine de notre présent qui est lui-même celui de notre avenir. Ces étapes inévitables sont malheureusement enfermées dans leur espace temps. C’est simple à comprendre, si je pouvais retourner dans mon passé, je le changerais pour modifier mon présent et si je pouvais me projeter dans mon avenir, je changerais mon présent pour le modifier. C’est assez logique, l’homme n’est jamais satisfait de ce qu’il possède. Prouver qu’il est impossible de retourner dans le passé est une découverte infantile. Toutefois on peut le considérer normal avec les connaissances maternelles de l’homme sur les contre façons universelles. Albert avait une culture célibataire humaine et ne se référait qu’aux éléments rationnels chimiques et physiques pour expliquer le ceci de cela. Il ignorait volontairement que l’univers n’est pas humain. Il appliquait donc des valeurs humaines à ses hypothèses et ses théories comme le font les chinois. Cette philosophie antithétique résolvait bien des questions sans réponse sur la capacité de l’univers à transformer le vrai en faux et vis et versa. Retourner dans son passé est vrai car rien ne s’oublie dans l’univers. Le problème est de savoir comment le faire physiquement sans passer par sa mémoire qui relate des photocopies des évènements antérieurs. C’est possible. L’homme possède ce don mais ne sait pas l’exploiter. C’est normal, il ne connait pas ses possibilités. Il en est encore au stade de se rappeler de sa date d’anniversaire. Quand il s’en souvient… Crever l’espace temps entre le présent et le passé est facile à faire car tout les deux existent ou ont existé. C’est impossible pour l’avenir qui est une valeur insoluble et indéterminée pour tout à chacun. Repartir où j’étais à un moment précis de mon passé n’exige que je le veuille absolument pour des raisons bien précises qui entrent dans des considérations et des acceptations mystiques. Je n’ai pas le choix que de faire une requête à celui qui peut tout et qui m’a crée pour que j’en fasse autant. Les chinois croient qu’il est impossible de revivre du déjà vu, c’est parce qu’ils ignorent que l’homme ne fait que ça.

---------------------------------------

Image qui suit la souris

Image qui suit la souris